Méiose lors de la formation du pollen chez un Allium

Tp TS

Orcéine
acétique

Carmin ac.
+ Fe Cl3

Images disponibles
Choisissez la coloration
Cliquez
Feulgen

L'étude de la méiose est réalisée chez les végétaux à partir de préparations réalisées avec de jeunes anthères , ici d'un allium non déterminé (Auclair City). Différentes colorations ont été testées , orcéine acétique en 2002 , Feulgen et carmin + perchlorure de fer en 2003.
L'anthère est un matériel intéressant car il peut permettre d'observer à la fois des figures de mitose et de méiose. En effet,dans les anthères très jeunes, chaque cellule sporogène est à l'origine de cellules mères du pollen par plusieurs mitoses successives , chacune de ces cellules diploïdes subissant ensuite la méiose qui conduit aux microspores haploïdes. Il est assez difficile de colorer les chromosomes dans la cellule mère du pollen à cause de sa paroi très épaissie.