Cyclose dans le poil staminal

de

Tradescantia sp.

TP TS spé

Les cellules des poils staminaux des plantes du genre Tradescantia constituent un matériel incomparable pour observer une cyclose et montrer que les courants cytoplasmiques sont dépendants de la respiration cellulaire.
Objectifs
- observer la structure d'une cellule végétale
- repérer et décrire les courants cytoplasmiques : déplacements d'organites et d'inclusions.
- tester l'infuence des ions CN - sur la cyclose.

Fleurs de Tradescantia, les nombreux poils staminaux sont bien visibles
Extrémité d'un poil staminal

Observations

Les publications (en particulier les images) ne sont libres de droits qu'à la condition d'être utilisées dans le cadre d'une classe.

Auteur : Auclair Jean Jacques

Quelques cellules allongées d'un poil
Etamine et poils staminaux