Cyclose dans une cellule de poil épidermique

de

Melittis melissophyllum (Labiacées)

La mélitte fleurit dès le début du mois de mai, elle présente des poils épidermiques facilement repérables sur la tige, les feuilles et le calice.
Poils épidermiques
L'épiderme de la tige porte des poils sécréteurs et d'autres plus longs (jusqu'à 3mm ), constitués de plusieurs "grandes" cellules dans lesquelles les courants cytoplasmiques son facilement repérables.
Cellule d'un poil épidermique
Repérer :
- la paroi
- la fine couche de cytoplasme pariétal avec de petits chloroplastes
- les nombreuses travées cytoplasmiques.
Cyclose
Les mouvements d 'organites (en particulier des mitochondries) et de granules sont bien visibles dans les travées cytoplasmiques.