Cyclose dans une cellule

de poil épidermique sécréteur

de Geranium robertianum

Geranium robertianum est une plante très commune de la famille des Géraniacées disponible presque toute l'année, dont la tige, les feuilles, les sépales développent des poils sécréteurs d'une longueur comprise entre 1 et 3 mm. Les cellules de ces poils, facilement observables sont le siège d'une intense cyclose.
Le poil épidermique
Pour observer les poils au microscope, il suffit de prélever un petit lambeau d'épiderme de feuille, de tige ou de sépale. On voit bien alors que chaque poil est une expansion pluricellulaire de l'épiderme.

L'organisation d'une cellule du poil
Choisir une cellule allongée du poil et repérer:
- la paroi
- le noyau
- l'emplacement de la vacuole
- la mince couche de cytoplasme pariétal sous la paroi
- les fines travées cytoplasmiques plus ou moins obliques

La cyclose
Les courants qui affectent le cytoplasme sont matérialisés par le déplacement de nombreuses "particules" (inclusions, organites) en particulier des mitochondries.